FAQ vaisselle

Bienvenue sur la Foire Aux Questions (FAQ) officielle de notre lessive. On y répond à toutes les questions que vous nous posez le plus souvent 😉

Très simple. Vous le passez un peu sous l’eau avec votre éponge, vous les frottez l’un contre l’autre et le tour est joué ! Vous pouvez renouveler l’expérience à plusieurs reprises pendant votre vaisselle. Le savon mousse moins qu’un liquide vaisselle classique mais il est tout aussi efficace, même pour dégraisser! Donc inutile de le frotter toutes les 10 secondes 😉
Inutile aussi de laisser votre savon vaisselle tremper dans l’eau pour espérer un bain de mousse. Ça ne fonctionnera pas. D’ailleurs évitez de laisser tremper votre savon vaisselle dans l’eau. Il se sent bien mieux sur son petit porte-savon. 

Nous avons tout simplement fait le choix de ne pas ajouter de tensioactif à nos formules. Ce sont les tensioactifs qui donnent le côté moussant.
Nous avons la volonté de créer des produits les + simples possibles avec les ingrédients essentiels… tout en étant hyper efficace ! Pour nous, les tensioactifs ne sont pas indispensables. C’est vrai, la mousse, c’est rigolo… et surtout, depuis toujours, on nous habitue à avoir des savons qui moussent (shampoing, produit vaisselle,… TOUT). Du coup, on a tendance à associer “efficacité” à “produit qui mousse”. Mais ce n’est pas vrai. Promis, même en moussant moins, ils sont tout aussi dégraissants. On vous laisse juger par vous-même 😉

Selon nos estimations très scientifiques, à raison de 2 vaisselles (pour 3 personnes) par jour, vous pouvez réaliser 210 lavages, soit 3 mois de vaisselle.
En fait, pour vous donner un comparatif, un savon vaisselle = 2 bouteilles de 500 mL de plastique.

Côté efficacité, aucune différence, les 2 vous combleront 😉
Ce qui change ?
1/ L’odeur. On reste dans l’univers aromatique mais les savons ont deux senteurs très différentes. Vous nous direz votre petit préféré ?

2 /La composition. Pour le romarin il y a simplement de l’huile d’olive dans la base de savon. Pour le menthe basilic il y a un mélange de 3 huiles pour faire la base de savon : huile d’olive, de tournesol et de coco. Cette base est plus moussante. On vous l’accorde, le côté moussant n’impacte pas l’efficacité mais lorsqu’on a l’habitude d’utiliser un liquide vaisselle super moussant le passage au savon vaisselle est plus simple avec un savon qui mousse 😉

Bien sûr 🙂 Chez Anotherway, on encourage à 2000% le DIY. Tout ce qui est en faveur de notre petite planète nous réjouit sincèrement. Certaines personnes n’ont pas envie ou pas le temps ou ne se sentent pas d’attaque pour élaborer elles-mêmes leur produit d’entretien (ou autres). Et c’est là qu’on intervient 😉 On donne un coup de pouce à ceux qui ont envie de bien faire et pas forcément beaucoup de temps à y consacrer. 

On a pensé pour vous un petit porte-savon hyper pratique et discret. Ça permet au savon de bien sécher et aussi de ne pas glisser ou faire effet ventouse sur le bord de l’évier (on a tous connu ça 😉 ). Après, aucun souci si vous n’utilisez pas notre porte savon. Il laissera peut-être quelques traces : un coup d’éponge et on n’en parle plus. 

Complètement, il fonctionne avec tout… même si on vous recommande vivement de l’utiliser avec une éponge lavable. C’est tellement plus écologique et hygiénique.

C’est pas son but à la base, certes… mais il est parfait pour les peaux sensibles et on doit avouer que dans l’équipe on est plusieurs à le faire (chuuut). 

Notre éponge est fabriquée avec du tissu éponge bio GOTS et Oeko Tex 100 pour le côté tout doux, du nid d’abeille GOTS pour le côté gratounette et de la ouate de polyester recyclé GRS à l’intérieur (cela permet un séchage plus rapide de l’éponge 😉 et de donner une 2nde vie aux déchets plastiques. Youhou ! )

Lorsque nous lançons un nouveau produit, nous commençons TOUJOURS nos recherches par la France. Notre priorité : la qualité de nos matières premières. Cette fois-ci, nous nous sommes rapidement rendu compte que les Portugais sont les rois du tissu éponge . Ils maîtrisent mieux que personne la qualité, la découpe, la technique… Nous nous sommes d’ailleurs rendus sur place pour choisir au mieux. Autre avantage, tout l’approvisionnement et l’assemblage se fait sur place, ce qui limite les transports.

Bien sûr, notre éponge est efficace sur tout type de surface. Nous vous recommandons tout de même d’avoir une éponge par usage : une éponge pour la vaisselle, une pour la salle de bain… En + pratique, avec nos 2 couleurs, facile de les distinguer.

Oui 🙂 Nous vous recommandons d’utiliser des produits respectueux de la planète : du savon vaisselle écologique, du savon de Marseille, du vinaigre blanc…
Vous pouvez utiliser d’autres types de produits en spray (vous voyez 😉 ) mais :

1/ c’est pas tip top d’un point de vue écologique

2/ c’est pas forcément + efficace

3/ les produits à l’intérieur sont souvent nocifs pour l’Homme, la planète… et votre éponge. On ne garantit clairement pas une durée de vie aussi longue avec ce type de produit. 

Tout simplement parce qu’elle se lave et sèche rapidement (grâce à sa languette de suspension).
Sur une éponge classique, des millions de germes se développent à cause de l’humidité. Le fait de passer votre éponge écologique au lave-linge ou lave-vaisselle à 60°C permet d’anéantir les bactéries. Et comme votre éponge sèche rapidement, les germes n’ont pas le temps de se développer. 

Il n’y a pas vraiment de règles, tout dépend de l’usage que vous en faite et de la fréquence d’utilisation. Nous vous conseillons 1 fois par semaine si vous l’utilisez tous les jours et/ou dès qu’elle est particulièrement sale. 

Votre lessive classique (on espère la lessive Anotherway ;)) ou votre produit classique dans le lave-vaisselle. N’utilisez pas d’assouplissant ou de javel. 

Oui, et dans ce cas assurez-vous de laver à température assez élevée (dans l’idéal au delà de 30°C, pour être sûr de faire disparaître toutes les tâches et bactéries.

Il se peut que des bactéries restent présentes, et des tâches surtout. En revanche, petit avantage, la durée de vie de votre éponge peut être prolongée et c’est + écolo.

Non, car la température du sèche-linge est plus élevée que 60°C. Elle risquerait de ressortir format rikiki.

Un chouïa, c’est possible oui. Comme une éponge classique finalement : ) la fin elle n’a plus exactement la même tête qu’au début 😉 Mais rassurez-vous, elle sera toujours aussi efficace. 

Au bout d’un an, nous vous recommandons de changer d’éponge. Elle commencera à être un peu fatiguée, le côté gratounette un peu usé et le rembourrage commencera à s’affaisser.

Vous pouvez la conserver pour nettoyer votre bicyclette ou votre salon de jardin 😉

Les deux sont possibles 🙂  Après des tests de notre côté, réalisés par notre super ingénieure textile Virginie, le lavage au lave-vaisselle semble préférable, à maximum 60°C. Pensez bien à l’essorer et la suspendre juste après lavage.

Notre ouate est en polyester recyclé, issu de bouteilles recyclées. On est hyper content de leur donner ainsi une seconde vie et d’éviter qu’elles polluent les océans et notre jolie planète.
Le polyester permet également à la ouate de moins rétrécir au fur et à mesure des lavages et donc de garder du gonflant utile à l’effet moussant. La ouate de polyester retient moins l’humidité que de la ouate en coton et donc diminue le risque de moisissure.

Bien sûr 🙂 Comme pour une éponge classique, on vous conseille de tourner le côté tranchant du couteau vers l’extérieur pour éviter de couper votre éponge.

Si vos plats sont vraiment très TRÈS sales, limite carbonisés, laissez-les tremper à l’eau chaude au minimum 1h avant. 
Si vous avez une brosse à récurer, n’hésitez pas à l’utiliser avant de passer votre coup d’éponge 😉