Sapin de Noël écologique, que choisir ?

Noël approche et vous paniquez car au boulot tout le monde a déjà fait son sapin de Noël ? C’est compréhensible mais on va dire que jusqu’au 23 décembre à midi vous n’êtes pas encore en retard. Après ce délai, ça devient un peu + compliqué 😉 

Ici, on vous conseille sur quel sapin de Noël écologique choisir. Artificiel ? Naturel ? Fait maison ? Allez, prenez des notes pour faire votre choix !

1/ Sapin de Noël naturel ou artificiel ?

La question que tout le monde se pose, qu’est-ce qui est le + écologique entre un sapin naturel et un sapin en plastique ? Selon plusieurs études, le sapin naturel serait le plus écologique. En France, nous avons de nombreuses cultures de sapins de Noël, principalement dans le Poitou, le Jura, la Bourgogne et dans le Morvan, qui permettent d’avoir un impact carbone plus faible qu’un sapin artificiel. En plus, ce sont des cultures spécifiques aux sapins de Noël, ce ne sont pas des arbres coupés de manière “sauvage” dans la forêt. Il faut donc faire attention à la provenance du sapin lorsque vous l’achetez. Si vous achetez un sapin naturel mais qui vient de trèèèèès loin, son impact carbone sera forcément plus élevé et donc peut-être moins écologique qu’un sapin artificiel réutilisable. 

Vous pouvez également opter pour un sapin labellisé “Plante bleue”. Ce label atteste le respect par l’entreprise de pratiques respectueuses de l’environnement et de sa responsabilité sociale. Bien pratique pour reconnaître facilement un sapin totalement écologique 😉

Mais quelle fin pour votre sapin naturel ? Pour la fin de vie de votre sapin de Noël écologique, favorisez au maximum le dépôt de ce dernier dans des points de collecte. Les points de collecte recyclent les sapins. Généralement, les sapins vont être broyés et ce broyat sera utilisé comme paillage pour protéger les sols et plantations ou seront transformés en compost. C’est donc le moyen le + écologique de fin de vie pour un sapin de Noël écolo. 

Si vous n’êtes pas emballé(e) par les sapins naturels, les épines qui tombent, l’odeur, le fait que ce soit très très grand… Pas de panique, ce n’est pas grave 😉 Vous pouvez tout à fait opter pour un sapin artificiel. Pour limiter son impact carbone, le grand conseil que l’on peut vous donner est de le garder le plus longtemps possible, idéalement entre 10 et 20 ans. A partir de 20 ans, votre sapin de Noël artificiel devient plus écologique que si vous aviez pris 1 sapin naturel par an. Malheureusement, aujourd’hui les sapins artificiels proviennent presque tous d’Asie et sont faits à base de pétrole. On a bon espoir que cela change bientôt. Rien ne vous empêche de regarder la provenance et la composition d’un sapin artificiel avant de l’acheter 😉

2/ Le sapin DIY

Pour les personnes plus avancées dans leur démarche zéro déchet et bricoleuses, vous pouvez créer votre propre sapin de Noël écologique. 

Pour commencer, on va parler de notre coup de cœur pour la marque française Mon Sapin Woody qui propose des kits de sapins en bois (non traité) à monter. La marque propose 6 tailles différentes et plein de formes différentes de sapins. Tous les sapins qu’ils proposent sont conçus, fabriqués et conditionnés en France, à Lyon. Vraiment on adore 😉 Un bon compromis entre l’artificiel et le DIY (un peu comme notre lessive écologique quoi 😉 ). 

Pour les sapins 100% DIY, il y a plein de techniques différentes. A vous de trouver celle que vous préférez en fonction de vos envies, de ce que vos doigts de fée sont capables de faire et de ce que vous possédez déjà.

a) Le sapin calendrier de l’Avent

Prenez des petites enveloppes en kraft, garnissez-les de chocolats, de mots doux ou de petits cadeaux. Enfin, numérotez-les et accrochez-les en forme de sapin. 3 en bas pour le tronc, 6 sur la ligne du dessus, 5 sur la 3ème ligne et ainsi de suite jusqu’à arriver à 1.

Vous pouvez bien sûr personnaliser des enveloppes avec des petits dessins ou accrocher une guirlande lumineuse autour de votre sapin.

b) Le sapin avec quelques branches de sapin

C’est très simple. Lors de vos balades en forêt, récupérez 5-6 branches de tailles différentes qui sont par terre. Vous pouvez également aller voir un vendeur de sapin en lui demandant quelques-unes de ses chutes de branches ou ses branches coupées. En revenant, harmonisez-les selon les tailles et accrochez-les de la + grande (en bas) à la + petite. Vous pouvez les coller, les scotcher (scotch écolo oblige 😉 ) ou bien les attacher entre avec de la ficelle. Pour finaliser le tout, vous pouvez accrocher quelques belles boules de Noël 😉

c) Le sapin en bois suspendu

Celui-là on l’A-DO-RE ! Vous pouvez retrouver comment faire dans notre article sur les décorations de Noël écolo.

d) Le sapin en guirlande lumineuse

Prenez une guirlande assez longue, imaginez les endroits par lesquels la guirlande va passer et plantez quelques clous à ces endroits-là. Idéalement, placez-les en zig-zag pour que la guirlande tienne mieux 😉

Vu sur Deavita.

Voilà, vous avez quelques idées pour fabriquer vous-même votre sapin de Noël écologique, une super activité à faire en famille ou entre coloc’ le dimanche 😉 

Pour les moins bricoleurs vous savez quel sapin est le + écologique entre le sapin naturel et l’artificiel.

Envoyez-nous les photos de vos chouettes sapins à l’adresse hello@another-way.com ou sur nos réseaux sociaux. On a hâte de voir tout ça !

Partager :

Vous aimerez peut-être aussi…

1 Comment

Comments are closed.