Utiliser un sac de lavage pour éviter le rejet de micro-plastiques

sac pour lessive

🌱 𝐏𝐞𝐭𝐢𝐭 𝐠𝐞𝐬𝐭𝐞 𝐧°𝟐𝟗 : j’utilise un sac de lavage pour laver mes vêtements synthétiques. 

Les vêtements synthétiques peuvent libérer des microfibres à chaque lavage (jusqu’à 700 000 par lavage 🤯). Les microfibres contiennent des microplastiques (c’est à dire des particules de plastique dont la taille est inférieure à 5 mm) qui ne sont ni filtrés par nos machines ni par les stations d’épuration (à cause de la taille toute riquiqui). Le risque du coup ? Que ces bouts de plastique partent dans l’eau de la machine, puis dans nos eaux usées et se retrouvent dans l’océan… puis dans l’estomac de nos poissons et in fine, dans le nôtre. D’ailleurs, vous savez quoi ? En une vie, on avale 20 kg de plastique…

🌊  Bref, j’ai décidé de trouver une solution pour faire en sorte que ces microplastiques ne se retrouvent pas dans nos mers et océans. Mon astuce actuelle : le sac GuppyFriend. Il a été conçu pour réduire la perte de microfibres à la source. Il réduit jusqu’à 86% la fuite des microfibres.

Comment ça marche ? 
1️⃣ Je sépare les couleurs et les vêtements synthétiques du reste.
2️⃣ Je remplis le sac maximum jusqu’au 2 tiers avec des vêtements synthétiques.
3️⃣ Je ferme le sac et le mets dans la machine.
4️⃣ Je remplis mon tambour avec d’autres affaires si besoin.
5️⃣ Je lave le tout avec notre chouette lessive écologique.
6️⃣ A la fin du lavage, j’ouvre mon sac et récupère les microfibres présentes dans les ourlets du sac.
7️⃣ Je jette les microfibres dans la poubelle ou si possible, dans les bennes à textiles.

Si vous doutez de l’efficacité au début, vous pouvez garder ces microfibres dans un bocal et vous rendre compte du nombre de microfibres rejetées 😉 c’est…IMPRESSIONNANT !Pour aller + loin dans vos lavages, vous pouvez : 
▪️ Utiliser une lessive écologique ou la fabriquer vous-même (on vous donne plein de conseils sur notre blog à ce sujet),
▪️ Fabriquer votre adoucissant à base de vinaigre blanc (notre recette dans la bio),
▪️ Favoriser l’achat de produits en coton certifié bio (vêtements, draps, éponges…) ou matières premières écologiques,
▪️ Éviter les pré-lavages si votre linge est peu sale,
▪️ Laver à 40°C max votre linge (hors linge délicat).

Qui a envie d’arrêter de manger du plastique ?

🖋 Signé : Virginie (concocteuse d’éponges, d’essuie-tout lavables et de toutes les alternatives écologiques en tissu chez Anotherway)⁠

Les alternatives chouchous de la communauté Anotherway

Partager :

Je complète ma démarche zéro déchet