Masque de protection et Covid-19, ce qu’il faut savoir

Les deux grandes familles de masques de protection

1. Les masques à destination des professionnels en contact avec le public

2 types de masques sont principalement utilisés par les professionnels : 

  • Les masques FFP2 et FFP3. Ils au moins 90% des particules de 3 microns (taille des microparticules). 

Les FFP2 filtrent 94% des aérosols et les FFP3 filtrent 99%. Ils sont majoritairement destinés à des personnes amenées à rencontrer un grand nombre de personnes. 

Ces masques sont très efficaces car ils protègent des gouttelettes et des particules en suspension dans l’air. Ils protègent donc les porteurs des projections et protègent aussi l’entourage car le masque empêche les projections. La durée d’utilisation de ces masques est de 8 heures. Ces masques sont réservés au personnel médical et aux agents de services publics.

masque de protection ffp2
  • Les masques chirurgicaux.

Ils sont également très efficaces. Ils évitent la projection des gouttelettes du porteur vers l’entourage. On ne se rend pas compte des gouttelettes projetées uniquement lorsque l’on parle. Imaginez lorsqu’on tousse ou éternue !
Il protège également le porteur des gouttelettes émises par une personne. Contrairement aux masques FFP2 et FFP3, le masque chirurgical ne protège pas l’inhalation des très fines particules en suspension dans l’air. Ils ne sont pas uniquement réservés au personnel soignant. Vous pouvez en trouver en pharmacie par exemple. La durée d’utilisation de ces masques est de 4 heures. 

masque de protection chirurgical

2. Les masques de protection à visée collective

Aussi appelés masques grand public, ces masques doivent filtrer au moins 70% des particules de 3 microns. 

Ils sont destinés à l’usage des personnes ayant peu de contact extérieurs à leurs foyers. Ces masques sont trouvés en pharmacie, bureaux de tabac, grande distribution ou sur Internet. Vous pouvez aussi confectionner vos propres masques. Petit bémol, selon le choix du textile, la filtration peut être plus ou moins efficace. Mieux vaut privilégier l’achat d’un masque ayant été validé en filtration et certifié. 

Ils sont utilisés en complément des gestes barrières et de la distanciation sociale. Ces masques sont efficaces et très importants pour retenir au maximum la circulation du virus. Ce sont généralement des masques lavables et réutilisables. Des logos (exemples ci-dessous) ont ainsi été créé pour guider au mieux le grand public :

logo masque en tissu réutilisable

Ces logos sont la justification que les masques ont passés des tests officiels et qu’ils sont efficaces (+ d’infos ci-dessous).

Les masques de protection sont-ils réellement efficaces ?

Le risque 0 face à ce virus encore inconnu n’existe pas. Les masques sont un complément aux gestes barrières qui sont, entre autres, ne pas se serrer la main ou se faire la bise pour se dire bonjour, appliquer la distanciation sociale (1 mètre de distance minimum), éternuer et tousser dans son coude, se laver les mains très régulièrement etc. 

  • L’efficacité des masques chirurgicaux. Les masques chirurgicaux sont efficaces pour se protéger et pour protéger les autres, c’est pour ça qu’ils sont utilisés par une majorité de personne, notamment par les commerçants. Il a été prouvé que les masques chirurgicaux réduisent la présence du coronavirus dans les grosses gouttelettes projetées lors d’éternuements, de toux ou lorsque l’on parle. Ils sont également efficaces pour les aérosols qui sont des particules plus fines présentes dans l’air et potentiellement contaminées. 
  • L’efficacité des masques en tissu. Pour être certifiés et reconnus comme efficaces, les masques en tissu doivent passer un certain nombre de tests. Pour vous expliquer sans entrer dans les détails, les tests mesurent, entre autres, le taux de respirabilité du masque ainsi que le taux de filtration aux postillons. Les taux à ne pas dépasser ont été décrétés le 27 mars et mis à jour le le 28 avril. Vous trouverez toutes les informations ici. Si les tests réussissent, le masque peut alors se vendre en apposant un des logos vus plus haut. Les masques grand public sont donc efficaces pour protéger les autres puisqu’ils empêchent nos particules d’aller dans l’air. Ils sont moins efficaces pour nous protéger, la filtration de l’air est moins performante.
  • L’efficacité des masques FFP2 et FFP3. Ce sont les masques les plus efficaces, et donc réservés aux personnes en première ligne. Ils empêchent la diffusion des gouttelettes pour le porteur, et filtrent celles présentes dans l’air. 

Ce qu’il ne faut pas oublier : les masques de protection sont efficaces en complément des gestes barrières et des distanciations sociales. Nous ne sommes pas en totale sécurité et ne protégeons pas totalement nos proches uniquement en portant le masque.

©Le Parisien

Vous trouverez l’utilisation détaillée d’un masque de protection dans cet article. Si toutes les consignes sont respectées, en plus des gestes barrières, vous protégez vos proches et vous-même au maximum contre le coronavirus. Les masques en tissu ne sont pas des dispositifs médicaux. Ce sont des masques à visée collective et grand public.

Pour créer votre propre masque, vous pouvez suivre les instructions données par l’Afnor.

Le port du masque est utile pour le Covid-19 mais pas seulement 😉 Il est important de porter un masque dès lors que nous sommes malades afin de protéger au maximum les autres.

Surtout, prenez soin de vous et de vos proches dans ces moments-là. Si vous avez des questions, n’hésitez pas à nous contacter ou à contacter le 0800 130 000 qui est le n° vert mis en place par le gouvernement disponible de de 9h à 19h tous les jours.

Partager :

Vous aimerez peut-être aussi…

1 Comment

Comments are closed.