Le zéro déchet facile et sans pression

Vous souhaitez tendre vers un quotidien plus écologique et petit à petit, diminuer vos déchets voire devenir zéro déchet ?
Tout d’abord : BRAVO ! C’est génial. Malgré tout, vous avez des petits doutes sur le point de départ ? Vous lisez des tas de choses différentes et vous êtes un peu perdu(e) ?
Pas de panique, passer au 0 déchet doit être un plaisir et être fait sans pression. Ici, on essaie de vous aider et de vous accompagner au mieux. “Zéro déchet” c’est un objectif, une manière de voir les choses et pour commencer, à ne surtout pas prendre au pied de la lettre : vous ne produirez pas “zéro déchet” du jour au lendemain, peut-être même pas au bout de toute une vie… Alors, clairement, pas de pression 🙂 Vous pouvez vous déculpabiliser sur ça. Et n’oubliez pas qu’il n’y a pas de petits gestes lorsqu’on est des milliards à les faire. C’est ça qui compte. Votre geste compte. Votre démarche compte.
Alors c’est parti, on attaque par où ?

Se documenter

Pour débuter en douceur, commencez par vous documenter sur des blogs ou plongez-vous dans des livres inspirants. Cela ne veut pas dire que vous devez mettre en place tout ce que vous lisez et voyez, en une fois. Chaque chose en son temps. Un geste après l’autre.
Lire ces livres ou articles vous aide simplement à trouver un point de départ à votre changement de mode de vie. 

Notre sélection : Les blogs “My Slow life”, “Le Blog Bio” et “Positive n’ Green”. 

Les livres “L’agenda éco citoyen pour la Famille”, “Zéro déchet : le manuel d’écologie quotidienne” et “Zéro Plastique on s’y met”.

Commencer petit

Vous savez ce qu’on dit, petit à petit l’oiseau fait son nid 😉 C’est la même chose lorsque vous initiez un changement. Devenir 0 déchet oui, mais chacun son rythme. Commencez par regarder ce qu’il y a dans votre poubelle. Analysez des choses simples que vous pouvez remplacer. Pour certains, le + simple à remplacer sera le liquide vaisselle (à remplacer par un cake vaisselle), pour d’autres, ce sera le gel douche (à remplacer par un savon solide) ou enfin, ça peut être le fait de remplacer les bouteilles en plastique par des gourdes. A chacun ses petits gestes. Au fil du temps, vous pouvez, bien sûr, faire de plus en plus de choses en mode 0 déchet. Par exemple, vous pouvez commencer par avoir un savon solide pour les mains. Puis, une fois que vous êtes bien habitué(e), prendre un savon solide pour le corps. Puis, passer au savon solide pour les cheveux… Et ainsi de suite. Surtout ne vous frustrez pas, prenez du plaisir à passer au 0 déchet ! Personne ne vous en voudra de ne pas vendre votre maison pour partir construire votre cabane dans les arbres 😉

Rendre le zéro déchet fun et beau

Bien sûr que c’est possible ! Et c’est même conseillé pour toujours s’éclater en mode écolo. Comment faire ? Par exemple, lorsque vous voulez éliminer le film étirable classique de votre cuisine, favorisez des Bee Wraps avec des jolis motifs. Vous aurez plaisir à les sortir de leur placard et à les utiliser. Votre cuisine sera largement embellie et vous ferez certainement des jaloux au boulot 😉 C’est la même chose pour vos achats en vrac, optez pour des beaux bocaux en verre. Vous pourrez aussi les utiliser pour faire de bons thés glacés l’été ou des potpourris à l’approche de Noël. Que de bonnes idées pour utiliser à l’infini les alternatives zéro déchet.

Essayez d’éliminer le film étirable en passant aux Bee Wraps Made In France

Faire sa propre expérience

Pas la peine de vous comparer à telle ou telle personne. Le but est de réduire ses déchets, pas de faire la course à celui qui aura la + petite poubelle.
Bien sûr, vous pouvez regarder ce qui se passe à côté. Inspirez-vous. Trouvez ce qui vous correspond. Et ne cherchez pas systématiquement à imiter ou faire un copier-coller de ce que vous voyez. Chacun est différent et appréhende de manière différente sa vie et son quotidien.
Et chacun est parfait dans son imperfection. Personne ne vous demandera d’être totalement zéro déchet (en tout cas, nous, on ne le demande pas), la simple envie et le moindre petit geste est déjà super. Il y a aussi des alternatives que vous allez tester et ne pas apprécier. Par exemple, certaines personnes ont de mauvaises expériences avec les pastilles vaisselle maison. A vous de vous faire votre propre expérience, en vous faisant plaisir et à votre rythme. Vous allez adapter et adopter certaines alternatives que d’autres n’aiment pas et inversement.

Continuer à se faire plaisir

Vous avez le droit de vous faire plaisir. Vous avez le droit de consommer.
Vous pouvez consommer de manière responsable. C’est-à-dire qu’il est mieux de consommer local, vrac, bio, éthique, seconde main… Et on en passe. Mais si vous sentez que vous êtes en plein craquage face à ce merveilleux jean, ne vous culpabilisez pas. Le but n’est pas de se brider, de se priver. Peut-être qu’aujourd’hui vous êtes prêt(e) à faire l’impasse sur des produits cosmétiques industriels, mais que pour les vêtements c’est encore trop compliqué… Et c’est OK. Peut-être que demain vous vous direz que ce petit jean est aussi disponible sur Vinted et que ça vous va d’acheter de 2nd main.

Devenir 0 déchet c’est aussi ne pas culpabiliser ou avoir honte dès que l’on fait “un pas de travers”. On le met entre guillemets car c’est très subjectif et propre à chacun 😉
A vous de vous fixer vos propres limites selon vos habitudes de consommation, vos besoins et vos envies. Et vous verrez, tout cela évoluera dans le temps. On évolue avec le zéro déchet. Donc laissez-vous le temps 🙂

passer au 0 déchet

Ne pas se créer des besoins

Avoir une paille en inox, c’est super cool. Plus de plastique à usage unique, vous cartonnez.
Mais si vous ne buvez jamais avec une paille… cet achat est simplement… inutile, même s’il est “zéro déchet”
Voilà ce qu’on entend par “ne pas se créer des besoins”. Si vous aviez l’habitude de ne pas utiliser un objet ou produit en plastique ou non recyclable, ne l’achetez pas en mode zéro déchet ou écolo. Vous allez rarement l’utiliser et ça va mal vieillir au fond du tiroir 😉
Idem, avant d’acheter toute la gamme de bento ou le dernier savon solide de la marque zéro déchet en vogue, jetez d’abord un oeil dans vos placards. Il y a sûrement déjà plein de choses à (ré)utiliser 😉
Vive le minimalisme.

Pour conclure, OUI, vous êtes légitime de dire que vous êtes sensible à la cause zéro déchet / écolo, même si vous avez quand même certains déchets dans votre poubelle.
Il est très compliqué d’être 100% zéro déchet actuellement (et les râleurs trouveront de toute façon toujours quelque chose à pointer du doigt). Si chacun fait son maximum à son échelle, on fera des pas de géants pour la préservation de la Terre. Si vous vous lancez dans cette transition, surtout respirez, tout va bien se passer, ne vous mettez pas la pression, et surtout… Soyez heureux 😉 

Si vous avez d’autres idées pour devenir 0 déchet sans se mettre de pression, n’hésitez pas à les partager à l’adresse hello@another-way.com ou sur tous nos réseaux sociaux.

Partager :

Vous aimerez peut-être aussi…