Recyclable, biodégradable, compostable, comment les différencier ?

On se perd souvent entre tous ces termes. Qu’est-ce qui est recyclable, biodégradable et compostable ? Quelles sont les définitions exactes ? Comment s’en sortir avec tous ces mots différents et comment bien les utiliser ? Prenez votre carnet de notes, on décrypte simplement tous ces termes 🙂

Les définitions

Recyclable : C’est un produit qui, en fin de vie, peut être revalorisé en étant transformé pour être utilisé sous une autre forme et sous un autre produit. C’est l’utilisation de techniques et de procédés sur quelque chose pour pouvoir créer de nouveau.

Biodégradable : Un produit biodégradable est un produit qui est susceptible de se décomposer dans un environnement favorable (température, humidité, lumière…) et sous l’action de micro-organismes (bactéries, champignons, algues…). Un produit biodégradable se décompose sans aucun effet néfaste sur l’environnement et dans un temps assez court au regard du temps humain. Il doit atteindre 90% de biodégradation en moins de 6 mois et la somme de tous les composants non biodégradables doit être inférieure à 5%. Par exemple, un sac en plastique met environ 450 ans à se décomposer, il est donc considéré comme non-dégradable. Alors qu’un trognon de pomme met entre 1 à 5 mois pour se décomposer, il fait donc partie des produits biodégradables. Contrairement au produit compostable, un produit biodégradable n’est pas toujours compostable. 

A noter que les écosystèmes ont une capacité limitée à absorber des produits biodégradables. De ce fait, les matières biodégradables en trop grande quantité causent des dommages à l’environnement.

Compostable : Un produit compostable est biodégradable par nature. La différence c’est qu’on apporte une aide à la décomposition afin d’accélérer le processus de dégradation dans une unité industrielle. L’aide se traduit par une forte température (entre 60 et 80°C), un taux d’humidité élevé (70% environ) et un taux d’oxygène tournant autour de 20%. De plus, pour qu’un produit soit compostable il faut, après plusieurs semaines de biodégradabilité, qu’il permette la fertilité des sols. 

 

Les différences et points communs

Un produit biodégradable n’est pas forcément compostable. En effet, un produit est compostable lorsqu’il se transforme en compost après sa dégradation. Se transformer en compost signifie que le produit devient de la terre fertilisante. Un produit biodégradable n’assure pas forcément ce fait. De plus, un produit biodégradable se dégrade uniquement dans un milieu naturel. Là où dans le processus de compost il y a une action industrielle. En revanche, un produit non biodégradable et non compostable peut être recyclable. Par exemple, le verre n’est ni compostable ni biodégradable mais il est recyclable dans les jolies bennes vertes 😉 

Les points communs entre les produits recyclables et les produits compostables, c’est que ce sont des produits qui vont avoir un autre usage à la fin de leur vie. Pour un produit recyclable, il prendra la forme d’un autre produit et pour un produit compostable, il sera transformé en engrais. Il y a également des points communs entre les produits compostables et biodégradables puisqu’un produit compostable est forcément biodégradable. Ces 3 termes peuvent être totalement complémentaires. Par exemple, un carton est recyclable et biodégradable.

Comment reconnaître les produits recyclables, les compostables et les biodégradables ?

Pour reconnaître les produits qui sont recyclables, il faut que le ruban ou boucle de Möbius (cf ci-dessous) soit apposé sur l’emballage. Il certifie que le produit et / ou son emballage sont recyclables. Si vous voyez un ruban de Möbius avec un pourcentage au centre, le pourcentage correspond à la part de matériaux recyclés dans le produit, qui lui-même, est recyclable.

logo recyclage recyclable biodégradable compostable
Ruban de Möbius pourcentage recyclable biodégradable compostable

Pour reconnaître les produits qui sont compostables vous avez 2 logos, soit le logo OK Compost, soit le logo Compostable. Ces 2 logos sont décernés par 2 organismes différents mais ont la même certification. Ils garantissent que le produit peut être composté dans un compost industriel ou professionnel. Il garantit également que le produit sera sans effet nuisible à la qualité du compost. Il existe une dernière certification qui est OK Compost Home. Elle certifie que le produit est accepté dans les compost maison qui sont moins puissants que les compost industriels, ce qui est donc important à savoir pour les personnes qui détiennent un compost chez eux.

logo OK Compost compostable recyclable biodégradable
Logo Compostable
logo OK Compost Home compostable

Pour reconnaître les produits qui sont biodégradables, il faut qu’il y ai le logo OK Biodégradable apposé sur le produit. Il certifie que le matériau du produit est biodégradable dans un environnement naturel (sol, air, eau…). Étant donné qu’un produit compostable est forcément biodégradable, si vous avez les logos OK Compost ou Compostable, vous savez également que le produit est biodégradable.

logo OK Biodégradable

Que faire avec ces produits ?

C’est bien beau de savoir tout ça, mais maintenant que faire avec ces déchets ? 😉

Pour les déchets recyclables, vous devez les trier par catégorie (verre, carton, déchets alimentaires, déchets ménagers) afin de les jeter dans les bons conteneurs. Petit rappel, le verre va dans la poubelle verte, le papier va dans la poubelle bleue, les emballages recyclables vont dans la poubelle jaune, les déchets alimentaires dans la poubelle marron, enfin les ordures ménagères dans les poubelles classiques. 

Pour ce qui est des produits compostables et biodégradables, vous pouvez les apporter au compost industriel. En effet, ce n’est pas parce qu’un produit est biodégradable que l’on peut ou qu’il faille le jeter dans la Nature 😉 Si vous avez un compost chez vous, vous pouvez également mettre les produits compostables et biodégradables dans ce compost s’ils sont certifiés ou s’ils ont été testés par d’autres personnes.

On espère qu’on a réussi à vous aider à y voir plus clair sur les définitions entre recyclable, compostable et biodégradable. Si vous avez des suggestions ou besoin de précisions, n’hésitez pas à nous contacter sur l’adresse hello@another-way.com ou sur nos réseaux sociaux !

Partager :

Vous aimerez peut-être aussi…